Para-Rowing

Dans une optique de développement et d’ouverture à tous les publics, la LFA a récemment entrepris des démarches en vue de développer l’aviron pour les personnes porteuses d’un handicap. Initialement fréquenté par quelques sportifs présentant un handicap visuel ou mental pour lesquelles peu d’adaptations sont nécessaires, l’aviron francophone élargit peu à peu son public aux personnes présentant un handicap moteur ou physique. Ces catégories ont connu un développement au niveau mondial depuis l’apparition de l’aviron au programme des Jeux Paralympiques, à Pékin n 2008.

Dans le cadre de ce développement, la LFA s’est associée à la Ligue Handisport Francophone (LHF).

A l'occasion des Jeux Paralympiques de Rio, le Comité Paralympique et Sportif Français a réalisé des vidéos explicatives des différents sports. Vous trouverez ci-dessous la vidéo relative au Para-Rowing.

Les différentes catégories

Pour les compétitions internationales, la FISA reconnaît trois catégories différentes pour le Para-Rowing :

  • AS : l’athlète n’utilise que ses bras et ses épaules (Arms-Shoulders) – Vidéo explicative
  • TA : l’athlète n’utilise que son tronc et ses bras (Trunk-Arms) – Vidéo explicative
  • LTA : l’athlète utlise ses jambes, son tronc et ses bras (Legs-Trunk-Arms) – Vidéo explicative

 

Au niveau des Jeux Paralympiques, 4 épreuves sont au programme. Le skiff AS pour les hommes et pour les femmes. Les rameurs utilisent des bateaux plus larges que pour les rameurs valides. Ces bateaux sont équipés de flotteurs pour assurer la sécurité du rameur. Le double scull mixte TA et le quatre de pointe LTA sont aussi au programme. Le double scull mixte LTA est au programme des championnats du monde mais pas des Jeux Paralympiques

Pour assurer l’équité des compétitions, les athlètes doivent être classifiés. La classification est réalisée par des classificateurs qui sont généralement des professionnels du monde médical ou des experts en sport et biomécanique ayant suivis une formation spécifique.

Les personnes désireuses d’en savoir plus sur la classification et le rôle des classificateurs peuvent consulter la page dédiée au sujet sur le site de la LHF.

Affiliation et licences

Les clubs membres de la LFA qui ont une section Para-Rowing ont la possibilité de s’affilier à la LHF. La LFA attribue alors aux sportifs moins valides de ce club une licence « spéciale handisport » et son club enregistre ses sportifs dans la base de données de la LHF. Pour ces licences, la LFA s’acquitte d’un montant de 2€ auprès de la LHF prélevés sur la cotisation du rameur. Cette licence « spéciale handisport » donne accès aux activités officielles des deux ligues.